Compétences VÉ décroche 7 M$ pour son programme en véhicules électriques

Le CPCPA, qui chapeaute le programme de formation Compétences VÉ, annonçait le 14 juillet l’obtention d’une subvention de plus de sept millions de dollars pour bonifier son programme pour les trois prochaines années.

Cette annonce arrive à point nommé puisque le budget de ce programme unique au Canada était épuisé depuis le mois de juin. Charles Gagnon, directeur général du CPCPA participait à une conférence de presse, en compagnie du sous-ministre au Ministère du Travail Lambert Didier Toni, pour diffuser cette bonne nouvelle et détailler l’impact quelle aura sur le programme de formation Compétences VÉ pour l’entretien et la réparation des véhicules électriques et hybrides.

« Il s’agit d’un bel exemple d’un projet novateur et rassembleur », a mentionné M. Toni qui agissait en remplacement du ministre Jean Boulet. « L’électrification des transports est au cœur de la transition verte qui est au cœur de la planification économique du Québec. Ce programme s’inscrit parfaitement dans notre volet Ambition Compétence et permettre d’appuyer l’électrification des transports et le développement des compétences qui y sont liées partout au Québec. Je tiens à féliciter tous les partenaires de ce programme. »

Plus de formateurs

« Le programme Compétences VÉ pour la mécanique fait partie des trois pôles de développement des compétences techniques qui nous déployons. Un programme de formation pour les ateliers de carrosserie, pour lequel nous avons reçu l’appui financier de 1,7 M$ du gouvernement en avril, est en développement alors que nous avons tout juste déposé une demande de subvention pour la mise en place d’un programme pour véhicules lourds électriques et hybrides pour compléter le troisième volet », a expliqué M. Gagnon.

La subvention versée le 14 juillet aura un effet accélérant sur le programme Compétences VÉ en mécanique automobile. Il en permettra le prolongement jusqu’en juin 2025 ce qui devrait contribuer à répondre au besoin de 560 mécaniciens compétents en matière électrique d’ici dix ans, alors que 20 % du parc automobile au Québec devait être composé de véhicules électriques et hybrides. De plus, ce montant servira à former 16 nouveaux maîtres formateurs pour mieux répondre à la demande. Soulignons que ces maîtres formateurs seront aussi chargés du programme de carrosserie.

Mentionnons que le programme destiné aux carrossiers comporte 72 heures de formation et est construit pour répondre aux besoins spécifiques des ateliers qui veulent réparer les véhicules électriques et hybrides en toute sécurité et dans les règles de l’art.

Engouement électrique

Le programme Compétences VÉ, est une première au Canada et certaines provinces ont démontré leur intérêt à l’adapter à leurs régions. Au Québec, où les automobilistes démontrent un engouement certain pour les véhicules électriques et hybrides, le programme de formation a été adopté par plusieurs ateliers. En fait, en date du 1er mai 387 techniciens étaient en processus de formation et 111 mécanos avaient réussi l’examen final leur accordant la certification VÉ. Qui plus est, 13 ateliers ont obtenu cette reconnaissance de compétence en ayant les équipements nécessaires et un technicien certifié entre leurs murs.

La demande pour ce programme de formation dépasse les capacités des centres de formation professionnelle et la mise en activité des formateurs supplémentaires devrait aider à accepter davantage de techniciens qui veulent acquérir ces compétences. Mentionnons que c’est le CSMO-Auto qui est mandaté pour suivre les demandes dans les régions qui ne sont pas assujetties à un CPA.

La demande de formation doit venir des employeurs qui peuvent obtenir davantage d’information sur le site competencesVE.ca. Des compensations sont offertes pour couvrir en partie les salaires des techniciens qui s’absentent durant le travail pour suivre cette formation.

Vous désirez avoir plus d’informations sur cette formation, vous pouvez communiquer avec Madame Suzanne Leblanc au 819 376-6378 poste 226 ou par courriel sleblanc@cpiamauricie.com